Autolib’ : stations de recharge et voitures électriques BOLLORE

20 décembre 2010

Logo Autolib'

Logo Autolib'

Un an après le lancement de la consultation, la délégation de service pour Autolib’ a été attribuée à la société BOLLORE pour une durée de 12 ans. Il faut dire que le groupe Bolloré a mis les moyens pour obtenir la gestion d’Autolib’.

Les stations de recharge Autolib’

Espace Autolib'Autolib’, c’est plus de 1000 stations de recharge et de dépôt de véhicules électriques implantés dans toute la France (dont 700 sur Paris). Ces stations comporteront 6 places de stationnement en moyenne. Chaque place de parking sera équipée d’une borne de recharge pour véhicule électrique et chaque station d’une borne interactive à écran tactile permettant à l’usager de choisir sa station d’arrivée et diverses options.


Le véhicule électrique Bolloré pour Autolib’

Voiture électrique Autolib'Le groupe Bolloré a créé une voiture électrique citadine adaptée pour Autolib’. La voiture construite en Italie est équipée de la batterie « Lithium Métal Polymère » produite par Bolloré à Quimper en Bretagne. Cette batterie a une capacité de 30 kWh et permet à la voiture de parcourir environ 250 km et de se recharger en 4 à 8 heures.

Chaque véhicule sera équipé d’un écran pour la gestion Autolib’ et faisant office de GPS. Les stations de recharge Autolib’ mettront à disposition des sièges enfants et d’autres services plus dont certains restent encore à définir.

Un pari risqué mais important pour Bolloré

Bolloré apportera 60 millions d’euros d’investissement dans le projet Autolib’ et garanti la lancement du service commercial d’Autolib’ en septembre 2011. Le groupe emploiera 800 personnes pour assurer le service Autolib’ et pour proposer un service personnalisé aux usagers.

C’est un investissement très important et un pari risqué pour Bolloré, car les services de voitures en libre service sont rarement rentables. Mais c’est aussi une formidable opportunité pour mettre en avant les voitures électriques produites par la société et notamment pour montrer l’intérêt des batteries « Lithium Métal Polymère » développées par Bolloré.

Bolloré a en effet choisi une technologie de batterie assez différente des autres constructeurs automobiles et si Autolib’ fonctionne bien avec ces batteries, la société peut s’ouvrir un marché gigantesque pour les véhicules électriques dans le monde.

Un peu plus...

Poster un commentaire

Article précédent :

Article suivant :